Dans l'univers médiatique, les cartes ont été complètement rebattues avec l'arrivée du web.

Antoinette Fouque - Site Officiel


Antoinette Fouque - Site Officiel

Antoinette Fouque défend les femmes en luttes partout dans le monde

Pour Antoinette Fouque la femme du soldat inconnu est encore plus inconnue que lui. C'est ce qu'elle clame lors d'une manifestation du Mouvement de libération des femmes sous l'Arc de Triomphe. Cette grande dame meurt en 2014. Elle aura été récompensée des plus hautes décorations du pays. A l'ONU et sur toute la planète, Antoinette Fouque prend la défense des femmes.

Enseignement et psychanalyse : lesactes militants d'Antoinette Fouque

Le sémiologue Roland Barthes est son directeur de thèse. Antoinette Fouque prépare un Diplôme d'études approfondies (DEA). L'étudiante côtoie l’écrivaine Monique Wittig pendant cette période. C’est en 1972 à la faculté de Vincennes qu'elle participe à une UV sauvage au sujet de la sexualité féminine sous la houlette de Luce Irigaray, philosophe féministe. Dans les années 60, Antoinette Fouque lie connaissance avec le fondateur du lacanisme. Le saviez-vous ? Elle est la créatrice du cercle de réflexion Psychanalyse et Politique, à l’origine du Mouvement de libération des femmes.

Par le biais des Editions des femmes, Antoinette Fouque met en avant l'élan créateur des femmes. Cette femme de lettres fonde sa société d'édition, Les Editions des femmes au tout début des années 70. Les Librairies des femmes voient le jour à la même époque sur Lyon, Marseille et Paris. L'ensemble de la littérature féminine du moment est présentée dans sa première boutique parisienne dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. Les boutiques de livres montées par Antoinette Fouque ouvrent leurs portes jusqu'à minuit, il s'agit de lieux de débats.

Dans les années 60, Antoinette Fouque donne naissance à sa fille. Elle prend à ce moment conscience des complications qu’une femme rencontre lorsqu’elle doit assumer ses mission de maman et de femme alors qu'elle a une profession. Elle a été à bonne école dès lors que son père est un syndicaliste actif. C'est dans la cité phocéenne qu'elle passe une enfance paisible. Antoinette Fouque fait d'abord des études supérieures dans sa région d'origine puis choisit Paris pour des études de Lettres. Elle se marie avec René Fouque alors qu’elle est encore étudiante.

Antoinette Fouque s’est battue toute son existence pour faire avancer le droit des femmes. A la fin de la décennie soixante-dix, des militantes décident d'enregistrer le Mouvement de libération des femmes sous la forme d’une association loi 1901. Une nouvelle organisation appelée l'Alliance des femmes pour la démocratie nait à l’initiative d’Antoinette Fouque à son retour des USA en 1989. Soutenue par plusieurs militantes, la jeune femme met en marche le Mouvement de Libération des Femmes.